FAQ - Total ACS

Les questions les plus fréquemment posées concernant nos produits de compétition

bandeau titre faq


LES CARBURANTS DE COMPETITION


Quels sont les avantages d’un carburant de compétition par rapport à un carburant de station-service ?

Un carburant de compétition apporte :

→ L’optimisation des performances : plus de couple, plus de puissance

→ La fiabilité du moteur : une meilleure résistance au cliquetis, une vitesse de combustion supérieure

→ La constance de la qualité : il permet de fonctionner avec une cartographie optimisée

Les carburants de stations-service sont constitués de coupes de raffinage assemblées de façon à satisfaire les spécifications techniques administratives au moindre coût.
Les carburants de compétition, en règle générale, sont assemblés selon des recettes fixes choisies afin de fournir des performances optimales. Chaque recette est adaptée aux types d’utilisations ciblées (moteurs atmosphériques ou turbocompressés, moteurs 4-temps ou 2-temps,…)
Les carburants de compétition sont aux carburants de stations-service ce que la Haute-Couture est au Prêt-à-Porter.

Pourquoi choisir un carburant de compétition ELF ?

En cinq points :

→ Tous nos carburants de compétition sont testés et validés par des motoristes avant d’être incorporés à notre gamme

→ Chaque nouveau carburant est une évolution de la référence antérieure

→ Tous nos produits possèdent une constance de qualité, pas toujours observée chez la concurrence

→ Notre expérience de plus de 40 ans en compétition

→ Notre présence mondiale

Que se passe-t-il si j’utilise un carburant de compétition ELF dans mon véhicule particulier ?

Suivant le carburant utilisé et son moteur, une partie des performances apportées par le carburant est immédiate. En apportant des réglages complémentaires (par exemple en adaptant l’avance à l’allumage pour les moteurs atmosphériques), on améliore encore les performances du moteur. Un avis technique est néanmoins nécessaire de la part de votre revendeur.

Quels sont les paramètres techniques qui caractérisent un carburant de compétition ELF ?

→ L’indice d’octane : Après adaptation de la cartographie, il favorise la protection et la fiabilité du moteur grâce à ses propriétés antidétonantes à charge élevée. L’indice d’octane apporte un gain de puissance (taux de compression, avance à l’allumage et le ratio Air/Carburant).

→ La vitesse de combustion : Ce second paramètre influe sur une augmentation de la puissance en favorisant un meilleur rendement.

→ Les composés oxygénés : L'utilisation de composés oxygénés augmente la chaleur de vaporisation du carburant.

Un autre paramètre détermine le design d’un carburant de compétition : la réglementation à laquelle il doit se conformer.

L’indice d’octane d’un carburant de compétition détermine-t-il ses performances ?

Pas uniquement. D’autres paramètres interviennent : sa vitesse de combustion et le refroidissement de la charge. Ainsi un carburant de compétition destiné à la Formule 1 privilégiera la vitesse de combustion à un indice d’octane élevé.

Quelle est la consommation moyenne d’une Formule 1 ?

La consommation moyenne d’une Formule 1 est approximativement de 70L/100km. Il faut savoir que l’ensemble du plateau F1 en 2011, composé de 12 écuries et de 24 pilotes, consomme moins sur l’ensemble de la saison qu’un vol long courrier Paris-New York Aller-Retour.

 

LES LUBRIFIANTS DE COMPETITION


Quel grade de viscosité dois-je utiliser pour mon moteur ? Ma boîte de vitesse ?

L’utilisation du bon grade de viscosité garantit la protection optimale du moteur ou de la boîte de vitesse. Le choix de l’huile doit généralement suivre la recommandation du constructeur qui a dimensionné ses pièces en fonction d’une certaine viscosité d’huile. En cas de doute, le choix d’un lubrifiant visqueux permet de limiter les risques d’usure mais cela sera au détriment de la performance.

Le grade d’une huile contient 2 informations :

→ Un grade à froid (0W, 5W, 10W, …) représentatif des problématiques de démarrage par grand froid. Un grade 0W sera plus fluide à froid qu’un grade 5W.

→ Un grade à chaud (20, 30, 40, …) correspondant au niveau de viscosité de l’huile dans le moteur chaud. Un grade 40, plus visqueux qu’un grade 30, apportera plus de protection moteur mais également moins de performance en raison des pertes visqueuses.

Comment l’huile peut-elle participer aux performances de mon véhicule ?

Le rôle du lubrifiant est avant tout de réduire les frottements internes du moteur ou de la boîte de vitesse afin de limiter l’usure et les pertes de puissance. En ce sens, l’huile permet de garantir l’intégrité du moteur et donc d’en conserver ses performances. Par ailleurs, la réduction des pertes par frottement mécanique permet de conserver plus de puissance pour la propulsion du véhicule. Les chercheurs de TOTAL travaillent pour cela sur 2 points importants :

→ L’optimisation de la viscosité du lubrifiant (autrement appelée rhéologie) qui permet de garantir une épaisseur de film d’huile suffisante entre les pièces en mouvement

→ Le développement d’une additivation efficace pour prévenir l’usure, réduire les frottements, assurer la tenue de l’intervalle de vidange, empêcher le moussage, …

Quels sont les avantages / inconvénients à utiliser une huile plus fluide ?

Une huile plus fluide permet de meilleures performances grâce à la diminution des frottements (les pertes de puissance liées au cisaillement sont moindres avec des films d’huile à épaisseurs réduites).
La limite de fluidité est atteinte lorsque le film d’huile se brise, on parle alors de casse moteur.
De façon générale, une huile visqueuse sera bien adaptée aux moteurs fonctionnant à haute température alors qu’une huile fluide est généralement efficace sur les moteurs ne montant pas trop haut en température.

Existe-t-il une différence entre une huile 2T et une huile 4T ?

Le fonctionnement bien particulier d’un moteur 2T impose la combustion du lubrifiant avec le carburant dans la chambre de combustion. En plus de protéger le moteur contre l’usure, les exigences d’un lubrifiant 2T sont de limiter l’apparition de fumées à l’échappement et de limiter l’apparition de dépôts de calamine dans la chambre de combustion. Les huiles 2T de la gamme HTX possèdent une additivation développée spécifiquement pour répondre à ces exigences.
Une huile 4T qui n’est pas consommée lors de la combustion doit en revanche répondre à des exigences d’intervalle de vidange et de résistance à la cokéfaction sur les parties chaudes du moteur. Cela est permis grâce au développement d’additif de performance incompatible cependant avec les exigences des moteurs 2T (présence de cendres).

Puis-je utiliser de l’huile moteur pour remplir ma boîte de vitesse ?

Non ! Les pressions de contacts liées au passage du couple moteur entre les dentures des pignons de boîte de vitesse nécessitent la plupart du temps une additivation extrême-pression qu’une huile moteur ne possède généralement pas.
Par ailleurs l’action des synchroniseurs, assurant le passage des vitesses sans craquement, exige un contrôle bien précis des coefficients de frottement. La présence de réducteurs de frottement dans certaines huiles moteur perturberait ainsi fortement le passage des vitesses.

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.